Projet El Madani

Port de Dahouët

El Madani I rentre à Dahouët (1952)

Transport de La Bouillie à Quintenic (6 juillet 2023)

Arrivée à Quintenic (6 juillet 2023)

El Madani à Quintenic (6 juillet 2023)

Un apéro bien mérité

Le port de Piegu

Le Fly

Signature de la convention avec la Fondation Du Patrimoine

Projet El Madani
Menu
Aller au contenu
-

Dernière mise à jour : 11/06/2024

Si vous avez une question ou une remarque,
cliquez sur "Contacts"
Pour nous rejoindre,
cliquez sur "Adhésion"
ACTUALITE IMPORTANTE
Les informations sur la question posée dans le bandeau déroulant ci-dessus sont disponibles
dans la page "Les évènements futurs" du volet  "On en parle"
Le COTRE
C'est un voilier à un mât gréé en voile aurique à plusieurs focs.
Il est rapide et maniable, généralement équipé d'une grand-voile à corne, d'un flèche et de deux focs : le foc stricto sensu et la trinquette.
El Madani I
Entrée du port de Dahouët (1952)
Le projet El Madani d'ABC Dahouët

C’est l’histoire d’un cotre breton promis comme tant d’autres à un fond de vasière ou un démantèlement à la tronçonneuse.
Un heureux concours de bonnes volontés va permettre sa préservation puis, tout en le transformant, sa rénovation vers un nouvel avenir : c’est le projet El Madani.

Construit en 1957 par le chantier Sibiril de Carantec, à l’image de son prédécesseur El Madani I (en photo), l’El Madani II, gréé en sloop Houari avec une cabine spacieuse, a fait les beaux jours du port naturel de Dahouët dans les années 60-75 (voir les vidéos d'une sortie en mer et de la fête du 15 aout à Dahouet).

Ce vieux gréement a été un peu oublié, et son état n’a cessé de se dégrader. En 2002, il été racheté par Yannick Provost, l’avant dernier propriétaire. Ce dernier l‘a rebaptisé Brin d’Ajonc. Puis après avoir effectué par lui-même d’importants travaux de conservation, eut l’opportunité de le céder à la jeune association ABC Dahouët, actuel propriétaire.

Labellisé Bateau d’Intérêt Patrimonial en 2021, ce cotre de 8m de long, jaugeant 8 tonneaux, est aujourd’hui en sécurité. Il attendait un projet de rénovation pour entamer une seconde vie.
Mi-2023, une équipe d’adhérents d’ABC Dahouët relevait le défi de la rénovation complète du cotre et sa future valorisation à partir de Dahouët et Piégu.  

Le projet est en bonne voie, comme vous pourrez le découvrir dans ce site.  
Longue nouvelle vie au Brin d’Ajonc bientôt rebaptisé EL Madani.

Grâce à vous tous, l’El Madani attendra de nombreux visiteurs le long des quais dès l’été 2025.
La Fondation Du Patrimoine a lancé une souscription
Mené par une équipe dynamique et motivée, le projet ABC Dahouët-El Madani est soutenu par de nombreux partenaires.
Sa pertinence a convaincu la Fondation du Patrimoine d’ouvrir, avant la fin 2023, une souscription destinée à couvrir rapidement les (32.000 €) d’écart entre les dépenses détaillées de rénovation du bateau (72.000 €), et les subventions attendues (40.000 €).  
Faire naviguer l’El Madani dès l’été 2025 exige, en tout premier, des travaux de charpentier de marine, programmés pour le printemps 2024, puis des achats de matériaux / matériels. Il est donc important de rassembler les fonds, via la souscription FDP, dès que possible.

Grâce aux généreux souscripteurs, à chaleureusement remercier, 30 000 € ont déjà été recueillis.
La souscription a été provisoirement suspendue.

 Pierre Escarra, ABC Dahouët,  
Responsable du projet El Madani
Dernière mise à jour : 11/06/2024

Retourner au contenu